Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 00:09






                                                   Ma boite "Vache qui rit" datant de 1955
                             trouvée un jour sur "ebay", et signée par le créateur de la boite.

                            Avec le livre déniché l'autre jour par hasard, je sais tout sur la vache qui rit
                           son histoire :  l'aventure de la vache qui rit a débuté dans le village
                           d'Orgelet en 1865 grâce à  Jules Bel.
                           C'est une histoire de tradition familiale et d'amour des fromages
                           jurassiens qui mène son héroïne à travers le siècle, sans qu'elle y perde son
                           sourire.
                           Vous y trouverez de bonnes recettes.

                                                                                        

                          

Partager cet article

Repost 0
Published by Patricia - dans décoration
commenter cet article

commentaires

clob 24/02/2007 09:52

Enfant , j'ai fais les colos, les camps, les pensionnats ... donc je suis très Vache qui rit !!!
En plus c'est un  des "gouts" de mon enfance qui perdure !!!!!
j'ai le magnet frigo ! une affichette de 1960  et j'ai visité , avec ma lolotte  leur usine à Lons le saunier !!!!!!
recup de gruyère ok fondu ok mais en encas cela passe !!!
Et puis elle à une si bonne bouille !! cette vache  !!! Et l'éternelle question : pourquoi la vache qui rit rit ??? amusera toujours les enfants ? non
 
 

mamita 24/02/2007 08:58

ca me rappelle des souvenirs. Bonne fin de semaine

patricia 23/02/2007 16:25

Mais tu sais qu'il y a de bonnes recettes à réaliser avec la vache qui rit.à commencer par le velouté aux courgettes vache qui rit.

marie-christine 23/02/2007 16:18

C'est le seul fromage que je n'ai jamais acheté,sans doute à cause des goûters détestables de mes colonies de vacances !!!!Mais le logo était bien pensé pour l'époque...